JURIDICONLINE

twitter   

Saisie-contrefaçon : mesures de nature à préserver la confidentialité des documents saisis

Lors d'une mesure conservatoire, la partie saisie qui se prévaut de la nature et du caractère confidentiel des pièces saisies dispose d'un intérêt légitime à s'opposer à la remise de ces pièces à la partie adverse.

En l’espèce, un groupement d’intérêt économique, titulaire de plusieurs marques, ainsi que la société P. qui contrôle plusieurs filiales ayant participé à la fonction de ce groupement, ont fait pratiquer des saisies-contrefaçon, notamment dans les locaux de la société R.
Celle-ci a présenté une requête au président du tribunal de grande instance en lui demandant d’ordonner des mesures de nature à préserver la confidentialité des documents saisis.
Une ordonnance a accueilli cette requête et enjoint à l’huissier de demander aux parties saisissantes de lui restituer l’intégralité des pièces annexées à son procès-verbal ainsi que de les conserver en son étude jusqu’à accord des parties ou toute décision de justice à intervenir à leur propos. Suite à la restitution de ces documents, le groupement et la société P. ont agi en rétraction de cette ordonnance.

La cour d’appel, dans un arrêt du 3 février 2015, rejette les demandes et ordonne le maintien des mesures ainsi prononcées.

La Cour de cassation, dans un arrêt du 1er mars 2017, rejette le pourvoi.
Dans un premier temps, la Haute juridiction judiciaire rappelle que la saisie-contrefaçon étant ordonnée sur requête, c’est dans ces mêmes formes que la partie saisie est en droit d’agir sur le fondement de l’article R. 716-5 du code de la propriété intellectuelle, aux seules conditions énoncées par ce texte, afin d’obtenir que les conditions ou conséquences de cette saisie soient précisées.

Ensuite, la Cour de cassation constate que la partie saisie avait agi sans délai.
En effet, la cour d'appel a constaté que le procès-verbal de saisie-contrefaçon avait été notifié à la société le 2 octobre 2013 et que ce n’est qu’à cette date que la société R. avait eut connaissance de la liste des fichiers saisis. Les juges du fond ont également précisé que si elle avait, lors des opérations de saisis, manifesté à l’huissier sa volonté que des éléments confidentiels ne soient pas annexés à ce procès-verbal, la société R. ne pouvait présumer du rejet de sa demande avant cette notification du procès-verbal. Par conséquent, la cour d'appel a pu retenir qu'en déposant sa requête le 4 octobre 2013, cette dernière avait agi sans délai.

Enfin, la Haute juridiction judicaire souligne que la demande portant sur une mesure conservatoire jusqu’au règlement du différend opposant les parties à propos de la nature et du caractère confidentielle des pièces saisies, la cour d'appel, qui a souverainement retenu que la société disposait d'un intérêt légitime à s'opposer à la remise de ces pièces à la partie adverse, a pu refuser de rétracter l'ordonnance accueillant cette demande sans inverser la charge de la preuve ni interdire à cette dernière de rapporter, devant le juge compétent, la preuve des faits nécessaires au succès de ses prétentions.

© LegalNews 2017


Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

  • Un service de veille multi-sources unique sur le marché : une ouverture sur l’ensemble des sources de références de l’information juridique
  • Chaque jour, la garantie d’être informé en temps réel de toute l’actualité indispensable à votre profession (alertes thématiques, alertes sur mots-clés…)
  • Une information claire, précise et rapide à appréhender, grâce à des synthèses élaborées par des spécialistes et l’accès direct aux textes officiels

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l’actualité juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles…). Recevez votre sélection d’informations sur-mesure en fonction de votre activité pour vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre métier.

Pour bénéficier dès maintenant d’un essai gratuit et sans engagement grâce à Juridiconline, cliquez ici

Se référencer

Vous êtes avocat ou juriste spécialisé ? Si vous souhaitez recevoir des demandes de devis, référencez vous en complétant le formulaire de contact.

Vos offres d'emploi

Pour publier une offre d'emploi, cliquez ici

Librairie

Vous êtes ici : Home Actualités Propriété intellectuelle & NTIC Propriété intellectuelle / industrielle Saisie-contrefaçon : mesures de nature à préserver la confidentialité des documents saisis

LegalNews France : le service de veille juridique des avocats et des juristes

BiblioVigie : le service de veille de la profession comptable, en partenariat avec Bibliotique pour le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables (CSOEC) et la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes (CNCC)

LegalNews Notaires : l'actualité juridique des professionnels du notariat. 

LegalNews International : le service de veille de l'actualité juridique internationale

LegalNews Public : toute l'actualité juridique pour les Administrations et Collectivités

LegalNews Procédures Collectives : l'actualité du droit des procédures collectives

Le Monde du Droit : le quotidien d'information des professionnels du droit

GESTION DE FORTUNE, ce mois-ci
Gestion de Fortune - mai2013

Juin 2013

 

ArchiDesignClub : architecture, design & tendances


Webzine Architecture+Design

Juridiconline est un portail édité par LegalNews.

  •     Tél : +33 1 56 79 89 89
  •     Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  •     Sites internet :